• Un Calendrier de l'Avent épicé, ça vous dit ??

    A partir du 1er décembre et jusqu'à Noël, découvrez chaque jour une épice et sa recette mise en avant !! A vos papilles !!
  • 1

Poudres, gousses, graines...

Les épices emmènent nos papilles en voyage. Au delà des frontières, les cuisines du bout du monde s'invitent à votre table, ramenant le parfum d'un voyage ou développant un imaginaire digne des mille et une nuits.

De la nuit des temps, les épices remontent les mémoires enfouies. Celles d'une caravane partie à l'aventure sur la route de la soie. Celles jetées dans un chaudron par les sorcières de nos collines. Cachées dans le creux d'un vallon ou à l'orée d'une forêt, nos faiseuses de sort ont chanté la magie de la terre à travers l'effluve d'une herbe frottée.

Aujourd'hui, elles enchantent non seulement nos palais, mais elles continuent d'apaiser et de soulager nos petits maux du quotidien... Qui n'a entendu parler du clou de girofle pour apaiser une rage de dents, ou du précieux curcuma comme anti-oxydant ?

Remercions Mère Nature et tous les petits producteurs qui mettent à profit leur savoir pour nous offrir leurs trésors...

Créateur de Saveurs et Découvreur d'Epices depuis 2007

Créateur d'assaisonnements, collectionneur de poivres, découvreur d'épices et d'aromates du monde entier...


 
  • Histoire

    D'amitiés précieuses aux envies de voyage, de la gestion d'un restaurant indien à un sac sur le dos, d'études de mathématiques à l'entrepreneuriat, de la tambouille en cuisine aux conseils En savoir plus
  • Philosophie

    Mêler des épices dans votre cuisine, c'est appeler le voyage, ouvrir l'imaginaire sensoriel pour aller à la rencontre de la richesse et de la diversité du monde. C'est pour certaines En savoir plus
  • Savoir-Faire

    Une épice peut transformer et magnifier un plat et elles offrent une diversité incomparable à la cuisine. Elles peuvent aussi soulager les petits maux du quotidien... C'est pour cette raison En savoir plus
  • 1

Des idées detox post-fêtes

Des idées detox post-fêtes

Après les fêtes, en cette période hivernale, il est de bon ton de se ménager un peu et d’éliminer les excès que l’on a pu faire ! Rien de tel pour commencer l’année que de commencer par rééquilibrer les apports dont notre organisme a besoin
Voici mes 10 conseils pour démarrer l’année en beauté et oublier le syndrome de la bouche pâteuse, la digestion encore douloureuse, la fatigue ou les quelques kilos accumulés.
 
Relancez votre système digestif en douceur
Commencez votre journée par 2 grands verres d’eau puis au choix pressez un demi-citron ou mélangez 1/3 de vinaigre de cidre à de l’eau à température ambiante.
Rien de tel pour éliminer les déchets de la veille, nettoyer l’organisme et aider une digestion parfois lente.


Une alimentation légère :
Votre système digestif a été lourdement sollicité, mettez-le au repos.

assiette saison

Privilégiez les protéines végétales !
Limitez l’apport de protéines d’origine animale (viande, œuf, poisson, produits laitiers) et laissez place aux aliments « verts ». Les céréales complètes (riz, avoine, maïs, quinoa...) et les légumineuses (pois, fèves, haricots, lentilles, soja…) permettent d’équilibrer vos repas.
En les associant aux légumes, en particulier aux légumes de saison (carottes, potiron, fenouil, poireaux, choux…), vous pourrez réaliser des plats complets multivitaminés, reminéralisants et pauvres en matières grasses, bénéfiques pour régénérer votre organisme !
C’est aussi l’occasion aussi de faire une mono-diète (une seul aliment consommé) ou un repas composé d’une soupe et de légumes.
Et pourquoi pas, soyons fou : osez les jus vert ! Plein de vitamines et de minéraux, ils luttent également contre l’acidité.
 
Assaisonnez avec originalité !
Diminuez les apports en sel lors des repas qui favorisent rétention d’eau et gonflements.
Préférez les huiles végétales première pression à froid au beurre pour vos réalisations culinaires. Il est préférable d'éviter de les chauffer, afin qu'elles conservent toutes leurs qualités nutritionnelles.
Les épices, fines herbes et aromates permettent, en plus de leurs qualités visuelles, de participer fortement à la qualité gustative de vos plats : variez entre le curry, le paprika, le cumin ou encore le piment de Cayenne. Associés à l’oignon, l’ail, le thym ou le laurier, ils permettent de confectionner des saveurs à l’infini !
 


Un peu de sport !
Les poumons et la peau sont 2 émonctoires extraordinaires pour faire sortir en douceur les toxines.
Pensez à marcher en forêt pour un air pur, à vous offrir un hammam ou un sauna excellents pour votre peau.
N’oubliez pas qu’il est primordial de marcher au minimum 30 minutes par jour, pour faire bouger vos liquides. Le corps en est rempli à 70 %, alors pas une minute à perdre.
 


De l’eau !

boire eau


Faites une pause avec les boissons alcoolisées et buvez de l’eau. Pour information, l’alcool, outre le fait qu’il soit fortement dosé en sucres rapides, bloque toute assimilation des minéraux.
De l’eau, de l’eau et encore de l’eau !
 


On protège son foie
Le foie est un organe clé de l’organisme. Il élimine la majorité des polluants de notre organisme et nous protège ainsi de leur effet nocif. Avec plus de 800 fonctions, son rôle sera entre autre de filtrer le sang, de concentrer les toxines dans la bile pour être évacuées, de stocker votre glucose en excès (réserve de graisses), de synthétiser des protéines et de stocker des vitamines, le fer,.. Lorsque votre foie peine à détoxifier, vous ressentirez des lourdeurs et une somnolence après le repas de midi.

Voici quelques astuces pour le soutenir dans son travail :
-     Placez une bouillote chaude dessus. Le foie est un organe qui travaille avec de la chaleur, en lui apportant ce dont il a besoin, vous le soulagerez grandement
-     Faites le plein d’aliments qui le nettoie : radis noir, betterave, citron, curcuma
-    Buvez du thé vert, des tisanes au fenouil et au romarin et assaisonnez vos plats avec du curcuma ou du curry
-    Limitez les toxiques hépatiques : le café (1 ou 2 par jour, difficile, je le sais…), l’alcool, les graisses cuites

 

On surveille l’intestin !
Un intestin en bonne santé cumule tellement d’effets positifs sur notre bien-être qu’il est difficile de les énumérer. Il est en tous cas l’un de nos principaux organes de détoxication : il évacue les déchets, absorbe les nutriments et joue un grand rôle dans notre système immunitaire.

Etes-vous sujet à des ballonnements, diarrhées ou constipation ?
Si c’est le cas, suivez les quelques conseils suivants:
 - Adoptez les probiotiques, ces fameuses bactéries qui vont aider notre flore intestinale à se régénérer.
 -  Nourrissez votre flore intestinale avec des fibres nommées prébiotiques qu’on trouve majoritairement dans le topinambour, la banane et les pommes de terres cuites et refroidies. Au-delà de ces trois aliments stars, tous les fruits et légumes sont les bienvenus.
 


Les vertus d’un sommeil réparateur
Le sommeil joue un rôle primordial dans votre faculté de récupération.
Un organisme trop sollicité par la digestion est un organisme fatigué, le « coup de barre » après repas peut en être un signe, les réveils nocturnes également.

La nuit vos organes travaillent et se détoxifient, essayez de repérer si l’heure de votre réveil est presque toujours la même, cela peut être un indicateur sur l’organe concerné.

Un sommeil de qualité est un sommeil réparateur. Si vous vous réveillez fatigué(e) c’est que quelque chose ne va pas.
Le sommeil est également un atout non négligeable dans la perte de poids, les compulsions alimentaires. L’organisme d’une personne qui ne dort pas assez, cherchera une source d’énergie pour tenir et tendra donc à vous envoyer des signaux des « pulsions sucrées » dont vous aurez du mal à vous défaire.

 

Et le psychique dans tout ça ?
Votre nettoyage ou détox ne saurait être complet sans une prise de conscience des éléments qui vous entourent.
Le stress à répétition, un entourage nocif, un travail qui ne vous correspond plus sont autant de facteurs empêchant un bien-être général.
Nous sommes un tout, ce début d’année peut être l’occasion de faire un point sur ce que l’on a envie de garder et ce que l’on aimerait changer.
 


On pratique la gratidude attitude.

gratitude
Le verre à moitié vide, à moitié plein…
Savoir reconnaître les choses et les personnes qui nous apportent tant et nous soutiennent est un facteur de bien-être évident et un élément majeur dans la détox de notre organisme.

Sans rentrer dans les détails, nos hormones et nos neurotransmetteurs sont directement liés à notre état psychique et par voie de conséquence à notre capacité à établir un équilibre idéal dans notre organisme.

Un organisme heureux est un organisme qui n’épuisera pas ses réserves face au stress, utilisera chacun des nutriments que vous lui apporterez pour optimiser son fonctionnement.
A l’inverse, un organisme stressé puisera dans ses ressources impactant directement votre moral, votre état de fatigue, la qualité et la quantité de vos cheveux, influencera votre prise de poids…

Comment pratiquer la gratitude attitude ? en sachant reconnaître et remercier pour les choses simples et jolies de votre quotidien.
Une idée ? : un pot à remerciements !
Dès que vous vivez un joli moment, dès que vos proches vous apportent du bonheur, à chaque bonne nouvelle,… glissez un mot dans votre boite. A ouvrir et relire à chaque baisse de moral pour vous rappeler tout ce que la vie vous apporte de positif.
 


Informations tirées de :
http://www.naturopathie-coaching.com
http://www.laboratoire-lescuyer.com/
http://www.efficium.ch/