poisson

  • L'ajowan en cuisine

    Les arômes de l'ajowan sont quant à eux légèrement musqués et évoquent l'eucalyptus. C'est en les écrasant que les graines d'ajowan dégagent des arômes délicats et fruités, avec des saveurs anisées et des notes de thym. L'ajowan est particulièrement utilisé dans la cuisine indienne, tant avec les légumes que dans les pâtisseries et la fabrication de pains (nam, pakora, paratha). En Ethiopie, il fait partie avec la cannelle, cardamome, poivre et piment des mélanges d'épices. Dans nos cuisines, l'ajowan est parfait sur du poisson, des haricots et féculents, des salades ou encore des fruits en sirop.

    Il faut l'utiliser en petite quantité pour qu'il délivre sa finesse, et on l'utilise rarement cru, souvent grillée à sec ou dans un peu d'huile afin que la graine dégage ses arômes riches et subtils.

     

  • L'aneth en cuisine

    Immanquable de la cuisine scandinave, on utilise toutes les parties de l'aneth en cuisine. Il a un goût légèrement acidulé rappelant le carvi ou encore l'anis avec des notes mentholées.

    Les fines feuilles sont utilisées en aromates et se marient particulièrement bien avec le saumon mariné, les concombres et les salades. De plus, l'aneth apporte une touche sympathique aux soupes, pommes de terre, choux, fromages blancs et œufs.

    Les graines sont quant à elles plus utilisées pour les marinades, les cuissons de viande, les desserts ainsi que pour les conserves, pour aromatiser le vinaigre, ou encore pour aromatiser des liqueurs ou donner du croquant anisé aux fougasses, pains, cakes ou brioches.


     

  • Les aromates poisson en cuisine

    Avec une saveur légèrement anisée, les aromates pour poissons sont idéales dans tous les courts bouillons, marinades et sauces accompagnant les poissons.

    On peut les saupoudrer tel quel sur le poisson avant de le passer au gril, ou bien encore dans une papillote, une marinade, une sauce au beurre blanc,...

     

  • Les baies de Tasmanie en cuisine

    Les baies de Tasmanie développent en bouche un doux parfum de fleurs et d'herbes aromatiques pour livrer la puissance de son piquant par la suite. Il a d'ailleurs la propriété d'anesthésier légèrement le palais, comme le ferait le poivre de Sichuan.

    En Australie, il se consomme avec du kangourou ou de l'émeu, mais vous pouvez tout aussi bien le marier aux viandes rouges, dans des marinades, avec des poissons et des fruits de mer, et si vous le mélangez à d'autres herbes aromatiques comme le basilic, il accompagnera à merveille vos légumes ou vos pickles !

    Attention toutefois à ne pas trop le faire cuire, il perd tous ses arômes à la cuisson...


     

     

  • Le colombo en cuisine

    Mélange antillais typique, le colombo donne son nom à un plat traditionnel du même nom : le colombo antillais !

    On peut cuisine le colombo avec du cabri, du porc, du poulet, ou encore du poisson. Une pincée de colombo ravira des plats de légumes mijotés, des courgettes, des patates douce, du chou-fleur, mais aussi un plat de riz ou de blé.

     

     

  • Encore une idée pour parfaire l'apéritif ! A poser à l'envie sur des toasts chauds...

    Une crème de lotte aux agrumes et piment d'Espelette

    Avec évidemment 20% sur le Piment d'Espelette ce vendredi 22 décembre avec le code ESPELETTE !

     

     creme lotte agrumes espelette

     

     

    Ingrédients :

     - 200 g de lotte

     - 2 cuil. à soupe de mascarpone

     - 1 cuil. à soupe rase de jus de citron

     - 1 cuil. à soupe rase de jus de pamplemousse

     - 1 cuil. à soupe rase de jus d’orange

     - 1 cuil. à café de zestes mélangés

     - 1/4 botte de persil plat ciselé

     - 1 pointe de piment d’Espelette

     

    Préparation :

    Faites cuire la lotte au court bouillon.

    Mixez la avec la mascarpone, et les jus d'agrume. Ajoutez ensuite ensuite le zeste, le persil, piment d'Espelette. Salez et poivrez à votre convenance et réservez au frais !

     

    Belle journée !

  • Les épices Tataki en cuisine

    Le tataki est un mode de préparation japonaise pour les poissons et les viandes et qui joue des codes entre le cru et ses sushis - sashimis et le cuit et ses yakitoris. Entre les deux, on trouve le tataki : grillé à l'extérieur, cru à l'intérieur.

    Pour ce faire, on utilise une chaleur intense et courte sur un gros morceau de viande ou de poisson qu'on redécoupera en tranches relativement épaisses derrière (environ 1/2 cm d'épaisseur).

    Vous avez donc plusieurs façons d'utiliser ces épices :  soit vous enrober votre viande ou votre poisson avec, vous filmer et vous laisser une bonne heure au réfrigérateur (ce qui permet aux épices de s'humidifier et de garder du parfum à la cuisson), soit vous griller d'abord votre viande ou poisson, et vous coupez la cuisson en les trempant derrière dans un mélange vinaigre (de riz, coco,...) et épices !

    Bonne dégustation !

     

  • Le décompte se rapproche, alors voici une recette à tester ou à faire quelques jours avant le jour J !!

    Un Gravlax de truite ou de saumon aux 6 baies accompagné d'une chantilly au citron... Et non, la gourmandise n'est pas un vilain défaut !!

    (perso, je préfère la truite au saumon, car j'ai des élevages non loin, la seule différence c'est qu'il y a des arrêtes transversales qu'il faudra enlever à la pince à épiler, mais très honnêtement, ce n'est pas le bout du monde !)

    20% ce vendredi 15 décembre sur le mélange des 6 baies avec le code 6BAIES !

     

    gravlax

     

    Ingrédients du gravlax :

     - 500 g de filet de truite

     - 50g de gros sel

     - 20g de cassonnade

     - 2 cuill. à soupe de 6 baies

     - 1/2 bouquet d'aneth ou de ciboulette

     

    Préparation :

    Torréfiez le mélange 6 baies puis concassez le avant de l'ajouter à votre sel et cassonnade. Mélangez bien le tout.

    Incorporez vos herbes fraiches ciselées.

    Dans un plat légèrement creux (le poisson va rendre du jus !), couvrez de film étirable, ajoutez la moitié de votre mélange sucré-salé-épicé, déposez le filet de poisson, et recouvrez avec le reste de sel-cassonade... Le poisson doit être uniformément masqué par le sel.

    Rabattez le film étirable autour du poisson, et laissez mariner au réfrigérateur 10-12h.

    Au terme de la marinade, rincez le poisson à l'eau froide pour lui enlever le gros sel, et rincez le délicatement avec un torchon propre !

    Ne vous reste plus qu'à préparer une chantilly au citron, à ajouter quelques câpres et c'est parti !!

     

    creme chantilly

     

    Ingrédients pour la Chantilly au citron :

     - 20 cl de crème fraiche liquide entière

     - 4 cuill. à soupe de jus de citron

     - 1/2 bouquet de ciboulette ou d'aneth

     - sel, poivre

     

    Préparation :

    Placez votre brique de crème fraiche un quart d'heure au congélateur pour faciliter la montée en chantilly.

    Montez ensuite la crème en chantilly très ferme, puis ajoutez doucement le jus de citron et ensuite les herbes ciselées tout en continuant à battre.

    Salez et poivrez à votre convenance !

     

    Bon appétit !!

     

  • La salade de la mer en cuisine

    Mélange d'algues coupés finement, la salade de la mer, originaire de la pointe de Pen Lan en Bretagne offre ses saveurs iodées et ses qualités nutritionnelles sur les poissons, dans un beurre accompagnant huitres et crustacés, ou encore dans une omelette ou une salade...

     

     

  • Le sel aux épices grillées en cuisine

    Ce sel, aux épices torréfiées, ajoutera une note citronnée tirant sur le cumin, le sésame et le goût de céleri-curry du fenugrec.

    C'est un sel idéal pour parfumer pâtes, riz, soupes, ou pourquoi viandes blanches et poissons !

    C'est pour moi le sel magique à utiliser lorsqu'on est la soirée s'avance et que le manque d'imagination se fait sentir...