Cuisine du sous-continent indienParfumée et Colorée

EpicezMoiCa prend quelques jours... Vous pouvez passer commande, mais celle-ci ne partira que le 29 août !!! En vous remerciant pour votre compréhension...

Cuisine Indienne

La cuisine indienne est l’une des plus parfumées au monde. Aussi colorée que les saris des femmes indiennes, elle est riche d’épices et d’aromates. Souvent végétarienne du côté des hindouistes, de nombreux plats comportent aussi de la viande mais jamais de bœuf puisque la vache est sacrée en Inde. Le porc est également rare dû à l’islam. On trouvera donc principalement de l’agneau, du poulet et du poisson. Comme dans tous pays, chaque région à des plats typiques.

Le Pakistan étant majoritairement musulman, on trouve dans la cuisine par exemple plus de mouton qu’en Inde. La cuisine est le reflet des habitants d’un pays. Il y a beaucoup de similitudes aussi, le Pakistan et l’Inde étant auparavant un seul et même pays : utilisation des épices, des lentilles, du thé, etc...

Les épices indispensables à avoir dans sa cuisine pour préparer les principaux plats indiens sont le curcuma, le safran, la cardamome, le gingembre, la coriandre, le cumin et le piment. On aura aussi besoin du fenugrec, de la cannelle, du clou de girofle, des graines de pavot et des graines de moutarde. On mélange ensemble plusieurs épices pour obtenir des currys ou des masalas.

Les autres ingrédients les plus utilisés sont les noix de cajou, la noix de coco, le lait de coco, les pistaches, l’ail, l’oignon, les graines de sésame et les amandes. On utilise aussi du yaourt crémeux et du paneer, le fromage indien.


CUISINE INDIENNE
La cuisine indienne recouvre une grande variété de cuisines régionales d'Inde. Elles sont influencées par les épices, herbes, fruits et légumes que l'on trouve dans chaque région du pays, mais également par la religion et l'histoire.

Ainsi, le végétarisme est très répandu dans la société indienne, majoritairement d'obédience hindoue, souvent résultat d'éthiques religieuses brahmaniques, jaïnes ou sikhes. La consommation de bovin ou de porc, de rapaces, etc.1, est limitée par les interdits de l'hindouisme et de l'islam. La cuisine indienne est influencée par les interactions avec la Perse et la présence européenne dans le sous-continent.

Les épices sont d'une grande importance dans la cuisine indienne. Beaucoup de plats en sauce sont faits à base de masala, un mélange d'épices qui caractérise chaque recette et qu'on nomme souvent curry ou cari (en fait, le mot curry découle d'un mot tamoul signifiant « sauce, accompagnement pour le riz »).

   - Cuisine goanaise
D'une manière générale, la cuisine de Goa est moins piquante et l'influence occidentale est assez présente. Grâce aux Portugais, il y a eu le porc vindaloo (voir infra).

Beaucoup des plats indiens les plus connus en dehors de l'Inde, comme le Poulet tandoori, les paranthas ou le dhal, sont originaires du Pendjab. La cuisine penjabie est influencée par les Moghols. Elle utilise beaucoup de ghee et de crème ainsi que du riz et du blé complet. Le masala comprend en général de l'oignon, de l'ail et du gingembre.

Les repas se prennent généralement accompagnés de toutes sortes de pains : naan, paratha, roti ou chapati.

   - Cuisine tamoule
Les cuisines du sud sont très épicées, et seule la présence de riz cuisiné à la vapeur ou le yaourt et le lait dans leurs différentes préparations (babeurre, etc.) permettent d'en tempérer le feu.

La cuisine tamoule est moins influencée que les cuisines du nord de l'Inde par la cuisine moghole et l'utilisation de laitages[pas clair]. Elle est le plus souvent végétarienne, et fait appel, outre le riz, à divers légumes et lentilles. Parmi les plus appréciés des assaisonnements, on trouve les feuilles de curry, le tamarin, la coriandre, le gingembre, l'ail, les piments, la cannelle, le clou de girofle, la cardamome, le cumin, la noix muscade, la noix de coco, et bien d'autres encore, que fournit en particulier le Kerala voisin.

À la différence de certains états du Nord, c'est le riz qui constitue à la fois la base du repas et l'accompagnement des plats qui sont traditionnellement servis sur une feuille de bananier ou dans les thalis, les assiettes en acier inoxydable.


CUISINE PAKISTANAISE
La cuisine pakistanaise est un mélange de diverses traditions culinaires régionales d'Asie du Sud. Elle est très similaire à la cuisine indienne du Nord, mais intègre des influences d'Asie centrale et du Moyen-Orient notables et celle-ci est plus orientée vers la viande. La fusion avec la cuisine Mughlai est la plus populaire dans la plupart des restaurants pakistanais.

La cuisine internationale et la restauration rapide sont populaires dans les villes. Alliant recettes locales et étrangères (cuisine fusion), telle que la cuisine sino-pakistanaise, celles-ci sont très communes dans les grands centres urbains. En outre, à la suite de changements de style de vie, les plats préparés réalisés avec des mélanges d'épices (épices mixées et prêts à manger) sont de plus en plus populaires. Toutefois, étant donné la diversité de la population du Pakistan, les cuisines diffèrent généralement de générations en générations et peuvent être différentes de la cuisine traditionnelle pakistanaise.

Les plats pakistanais sont connus pour avoir des saveurs aromatiques et parfois épicées. Quelques plats contiennent souvent des quantités généreuses d’huile, ce qui contribue à une sensation en bouche plus savoureuse. La cardamome brune, la cardamome verte, la cannelle, les clous de girofle, la muscade, le macis et le poivre noir sont les épices les plus couramment utilisés dans la fabrication d'une grande variété de plats dans tout le Pakistan. Les graines de cumin, la poudre de chili, le curcuma et les feuilles de laurier sont également très populaires. Dans la province du Pendjab, on y ajoute de la poudre de coriandre. Le garam masala (mélange d'épices aromatiques) est un mélange d'épices très populaire  utilisé dans de nombreux plats pakistanais.


CUISINE SRILANKAISE
La cuisine srilankaise a été influencée par de nombreux facteurs historiques, culturels et autres. Par exemple, les colons hollandais qui régnaient autrefois Sri Lanka et ont apporté leur propre cuisine ainsi que les commerçants étrangers qui ont apporté de nouveaux produits alimentaires ont contribué à façonner la cuisine srilankaise. Cependant, l'influence extérieure la plus forte est l'influence de la cuisine de l'Inde du Sud.

Aujourd'hui, les produits de base de la cuisine du Sri Lanka sont le riz, la noix de coco et les épices. Ces derniers sont utilisés en raison de l'Histoire du Sri Lanka en tant que lieu de production et de commerce des épices depuis plusieurs siècles.

Le trait principal de la cuisine srilankaise est constitué par le riz bouilli ou cuit à la vapeur, servi avec un curry de poisson, poulet, bœuf, mouton ou chèvre ainsi que des légumes, des lentilles ou des fruits.

Les plats sont accompagnés de fruits ou légumes marinés, chutneys et sambals. Le sambal de noix de coco est très répandu. Il s'agit d'une pâte de noix de coco râpée avec des piments, du poisson des Maldives et du jus de citron vert.


CUISINE TIBETAINE
La cuisine tibétaine traditionnelle est assez différente de la cuisine que l'on retrouve dans les pays frontaliers, notamment en raison du fait que peu de plantes poussent à une altitude moyenne de 4 000 m. On retrouve principalement de l'orge commune, avec laquelle on fait la tsampa, la farine d'orge grillée, qui est l'aliment de base du Tibet.

Les plats de viande sont à base de yak, chèvre, ou mouton, souvent sechés ou cuisinés dans un bouillon épicé avec des pommes de terre.
Les yaourts, le lait et le fromage de yak sont souvent au menu, un yaourt bien réalisé est considéré comme un mets de choix.

Le tibétain, contrairement aux idées reçues, apprécie la viande. Selon les productions locales différentes selon l'altitude on consomme le yak, le bœuf, le mouton, le porc ou la volaille. En famille la pièce de viande, souvent grillée ou rôtie est disposée au centre de la table et les convives se servent en découpant la viande avec un couteau porté à la ceinture dans un étui comportant également des baguettes. La viande est aussi cuite avec les os dans de l'eau claire plutôt que d'être rôtie. Le sel et des épices relevés sont utilisés comme condiments.
La viande constitue le plat principal des repas.

 

Informations tirées de :
https://fr.wikipedia.org/
http://cuisinezavecdjouza.fr/
http://www.pankaj-blog.com/
http://www.recettesdecuisinedumonde.com/

17.jpg
image

Curry Madras

Mélange d'épices traditionnels, venez découvrir notre gamme de curry ! En savoir plus
image

Vadouvan

Mélange des traditions indiennes et françaises... En savoir plus
image

Mélange Chaï

Pour faire le fameux thé au lait aux épices... En savoir plus
image

Mélange Tandoori

Pour une marinade au yaourt un brin relevée... En savoir plus
image

Mélange Panch Phora

Mélange bengalais à saupoudrer sur les naans ou sur les viandes... En savoir plus
  • 1
  • 2